24
Mai
2015
1
Investir dans l'immobilier en Midi-Pyrénées

Toulouse : l’investissement locatif a le vent en poupe

Alors que le marché de l’immobilier neuf semble toujours stagner en France, la région toulousaine jouit d’un dynamisme soutenu par l’investissement locatif. C’est la conclusion d’une étude menée par le Crédit Foncier dont voici les résultats...

Un marché du neuf tout sourire en midi toulousain

Au cours du premier semestre 2014, le nombre d’appartements neufs et de maisons vendus en région toulousaine a progressé de 6%. Un chiffre à comparer avec les ventes de logements neufs en France en baisse de 12% au second trimestre 2014.

Une croissance qui peut s’expliquer par des prix toujours attractifs : 3 320 euros par m2 pour un logement neuf, contre 4 451 euros en moyenne en France. Nous le rappelons dans notre article Toulouse en tête des villes où investir : se lancer dans l’immobilier locatif à Toulouse semble parfaitement judicieux !

Toulouse, terre promise de l’investissement locatif ?

Deuxième région la plus prisée (ex-aequo avec le Rhône-Alpes) derrière l’Île-de-France pour  l’investissement locatif, Toulouse et son agglomération ont en effet des raisons objectives de séduire l’investisseur immobilier qui souhaite concrétiser un projet dans le neuf :

  • Une économie qui se maintient au-delà de la conjoncture nationale et créée des emplois : +0,5% d’effectifs en 2014 (-0,4% en France), et +1% en 2015 selon la CCI de la Haute-Garonne.
  • Des secteurs d’activité dynamiques avec l’aéronautique (Airbus bien entendu), le l’aérospatial, mais aussi les services ou l’industrie électrique.
  • Toulouse, championne de France de la croissance démographique : 15 000 habitants gagnés entre 2006 et 2011.

Des chiffres qui rassurent les investisseurs sur la pérennité de leur projet locatif : dynamique économique et élan démographique présagent à la fois un besoin croissant en logements et un bon taux d’occupation des biens immobiliers dans les années à venir.

Qui investit dans l’immobilier locatif toulousain ?

L’investisseur en immobilier locatif est en moyenne âgé de 45 ans et dispose d’un revenu médian annuel de 67 200 euros (en progression de 2% depuis 2010).

Il choisit l’investissement locatif à Toulouse pour trois raisons : les réductions d’impôts (lors d’un investissement dans le cadre de la loi Pinel, par exemple), la constitution d’un patrimoine, ou la volonté de se constituer un patrimoine pour la retraite.

Originaire pour 33,5% de la région parisienne, il peut aussi vivre en Midi-Pyrénées dans 23,9% des cas. En troisième position, nous trouvons l’investisseur de la région PACA (9%).

L'origine des investisseurs immobilier en Midi-Pyrénées
Il achète un bien neuf d’une valeur moyenne de 178 000 euros pour 46m2, plutôt un appartement T2 donc. Selon le secteur de l’appartement neuf qu’il aura acheté, il pourra espérer un revenu locatif mensuel de 400 euros (périphérie) à 600 euros (Toulouse centre). Le taux de rendement brut d’un appartement neuf loué à Toulouse allant de 3,2 à 5%.

Pour des informations complémentaires sur la situation du marché immobilier toulousain, vous pouvez consulter nos 10 conseils pour investir dans l’immobilier neuf à Toulouse. Vous découvrirez les secrets d’un investissement immobilier locatif pérenne dans la ville rose et son agglomération.

 

Laisser un commentaire